Catastrophe naturelle ?

 Dans Non classé

Mr & Mme CR ont constaté l’apparition de désordres importants sur leur construction suite à la période de sécheresse, caractérisés par des fissures très importantes sur la maçonnerie mais également sur les plafonds briques.

Comme leurs voisins, ils ont effectué une déclaration de sinistre à leur assureur.

Quelques semaines plutard, un expert d’assurance se déplaçait chez eux comme le veut la procédure.

Quelle ne fut pas leur surprise quand l’Expert leur a expliqué que les fissures sur les plafonds étaient dues à la cheminée qui portait sur la charpente et que les fissures de maçonnerie existaient certainement auparavant…

Très remontés, Mme & Mr CR nous ont contactés.

Après avoir provoqué une contre-expertise, basée sur une étude de sol préalablement  réalisée, et communiqué les photographie prises les semaines précédant le sinistre, l’Expert a été contraint de reconnaitre que le refus de prise en charge n’était pas justifié. L’assurance a du revoir sa position et a finalement indemnisé les propriétaires.

Ces derniers ont exigé le remboursement de nos honoraires au motif que ceux-ci étaient la conséquence d’un refus abusif.

La semaine suivante l’assurance envoyait un chèque correspondant à la demande des propriétaires

Expertise, Expert vendée85 loire atlantique 44 morbihan 56 ille et vilaine 35 maine et loire 49Expertise construction auprès des Particuliers Vendée Loire atlantique Morbihan ile et vilaine